6 étapes indispensables pour créer une identité de marque efficace

Votre grande résolution cette année est de communiquer efficacement sur votre activité ?
C'est une grande nouvelle ! Mais comme vous le savez certainement, la communication ne s'improvise pas.
L'élaboration d'une stratégie de communication nécessite la mise en place d'un plan d'action. Et au commencement de celui-ci, quelle que soit la taille de votre entreprise, on trouve la création de son identité de marque.

L'identité de marque est la façon dont vous souhaitez que vos clients actuels ou potentiels perçoivent votre marque ou votre entreprise. Jolie définition non ? Certes, mais c'est bien subjectif !

Voici un focus sur les 6 étapes principales pour constituer votre identité de marque, et mettre un peu de concret dans tout ca !

| 1 - Rédiger ses "pourquoi"

 

Avant toute chose, faites une introspection.

Vous n'êtes pas entrepreneur par hasard. La création de votre entreprise a été une décision mûrement réfléchie. Alors notez ce qui vous anime, de ce qui vous pousse à vous lever le matin, en somme votre motivation propre à être entrepreneur.

Le spectre est assez large. Par exemple, vous pouvez avoir fait ce choix pour être le maître de votre planning, pour avoir la possibilité de choisir vos clients, pour gagner plus d'argent, pour pouvoir travailler d'où bon vous semble, en phase avec vos valeurs, etc.

Il est également important de trouver son "pourquoi" par rapport aux autres.

Que voulez vous apporter à la société ? Proposer des solutions à des problématiques spécifiques ? Faire évoluer des mentalités ?Apporter des idées innovantes ? Transmettre vos compétences ?

Vos "pourquoi", pour vous et pour les autres, sont indissociables et complémentaires.

Vous savez déjà que vouloir séparer complètement sa vie personnelle de sa vie professionnelle est une belle utopie, surtout quand on parle de vos valeurs. Elles vous sont propres, et restent les mêmes, que vous soyez dans votre salon ou sur votre lieu de travail (alors quand votre salon est votre lieu de travail, réussir à les dissocier relève du dédoublement de personnalité !)

trouver son pourquoi

| 2 - Déterminer son buyer persona

 

Maintenant que vous êtes au clair avec vous-même, prenez le temps de détailler votre persona.

En marketing, le buyer persona est votre client cible idéal et la description de son portrait fictif : qui est-il ? Où habite-t'il ? Quelles sont ses passions ? Son métier ? Ses habitudes ? Ses besoins ? Ses goûts ? Son mode de vie ? Ses problématiques ? Etc.

Il s'agit de stéréotyper chacune de vos cibles pour adapter vos messages.

Pour ma part, j'aime également leur donner un nom et un visage, cela m'aide à contruire mes contenus et mes offres. Je m'adresse directement à lui et adapte mon discours et mes prestations en fonction de ses besoins.

| 3 - Faire une promesse (pour pouvoir la tenir)

 

Les valeurs et l'offre sont fixées, le client idéal est bien identifié. Il s'agit maintenant de faire le lien entre les deux, de s'engager auprès de son client potentiel.

Cet engagement, c'est le fait que votre offre corresponde aux besoins de votre client, que votre cible trouvera un bénéfice à vous faire confiance

" Vous avez une problématique, j'ai à coeur de mettre mes compétences à votre service pour y répondre "

C'est à ce moment là aussi qu'il est pertinent de construire votre argumentaire, d'identifier les freins de vos prospects et de les rassurer, de mettre en avant vos spécificités et vos éléments de différenciation par rapport à vos concurrents. Cela peut être un domaine d'activité spécifique, une méthode de travail, ou encore, votre personnalité.

| 4 - Le message

 

Le message, ou le pitch d'entreprise (rien à voir avec les brioches éponymes !), doit être concis, clair et efficace.

En une phrase, vous devez résumer qui vous êtes, ce que vous faites et ce que vous apportez à votre client potentiel.

Imaginez que vous êtes dans une réception. Autour de vous, il y a 300 clients potentiels. Vous devez présenter votre entreprise à un maximum d'entre eux, dans un minimum de temps. Sans préparation, vous ne serez ni clair, ni efficace, ni pertinent. C'est pourquoi travailler son "pitch" en amont est capital.

Cela peut prendre différentes formes, mais le fond reste toujours le même.
Pour vous simplifier la tâche, voici une phrase type :

"Bonjour, je suis [Votre nom et votre fonction dans l'entreprise], j'aide [votre clientèle cible] à [les objectifs de votre cible en lien avec vos missions] grâce à [vos prestations]"

Concrètement, pour ma part, cela donnerait :

"Bonjour, je suis Véronique, créatrice de Céladon. J'aide les TPE, travailleurs indépendants, artisans et commercants à développer leur visibilité et leur activité grâce à une identité graphique et une stratégie de communication en phase avec leurs valeurs"

| 5 - L'identité visuelle

 

On considère encore trop souvent que l'identité de marque de résume à l'identité visuelle. En fait, c'est votre identité visuelle qui est au service de votre identité de marque. Elle en constitue une brique.

Elle comporte cinq éléments indispensables :

- Le logo :

C'est votre signature. C'est grâce à lui que votre cible vous reconnaitra. Dans sa création, la simplicité sera le maître mot. Votre logo devra refléter en peu d'éléments votre positionnement et vos valeurs. Il peut être typographique (uniquement en texte, le plus souvent le nom de votre marque, parfois accompagné d'une baseline, exemples : Google, Coca Cola), illustratif (une image représente votre marque ou votre entreprise, exemple : Apple, Twitter, Nike), ou les deux (exemples : WWF, le Bon Coin)

- La palette de couleurs :

Les couleurs suscitent des émotions et renvoient à des codes. Par exemple, le bleu évoque les institutions, le sérieux, la confiance, la masculinité. Le vert fait penser à la nature, l'espoir. Le rouge rappelle l'énergie, la passion, la puissance. Le choix de votre nuancier devra donc être aligné avec vos valeurs, votre cible et votre activité.

- Les typographies :

Elles seront utilisées dans votre logo et dans tous les textes de vos supports de communications. Elles doivent être lisibles et harmonieuses, compatibles pour des supports imprimés et digitaux. Le choix des typographies peut souvent virer au casse-tête tant il en existe.
On considère 3 grands types de typographies : à empattement (sérif), sans empattement (sans serif) et manuscrites. Pour rester lisible, je vous conseille d'en utiliser deux, voire trois différentes, pas plus.

- L'iconographie :

Pour rythmer vos textes et vos visuels, vous pouvez utiliser des pictogrammes et des icônes en lien avec votre identité visuelle. Ils peuvent reprendre des éléments de votre logo, de votre métier et doivent toujours être en lien avec votre message.

- Les éléments d'ambiance :

Il s'agit des images, des photos et des illustrations que vous utiliserez pour alimenter votre propos. L'idéal est de disposer de photographies internes à votre entreprise, mais si ce n'est pas le cas, pas de panique, il existe de nombreuses banques d'images libres de droits en ligne (si vous en utilisez, n'oubliez pas d'en mentionner l'auteur).

identité visuelle

| 6 - Une ligne éditoriale cohérente

 

Tout est désormais en place pour démarrer votre communication : vos objectifs, votre message, son fond, sa forme.

On aborde donc la dernière étape qui est votre ligne éditoriale.

Repensez à votre client cible idéal. Comment allez vous vous adresser à lui ? Quel ton allez vous employer ? Allez vous le tutoyer ? Le vouvoyer ? Par quel biais allez vous le toucher ? Les réseaux sociaux ? Si oui, lesquels ? De la création de contenus ? Des articles ? Des vidéos ? Des offres commerciales ? De l'e-mailing ? En participant à des salons ? Des podcasts ? En faisant de la prosepction téléphonique ? En apparaissant dans les médias ? Si oui, lesquels ?

Les canaux de communication sont nombreux. En repartant de votre persona, et notamment de ses habitudes et de son comportement, vous parviendrez à déterminer les bons canaux.
Identifiez bien ceux qui correspondent le mieux à votre cible. En les choisissant trop nombreux, vous risquez vite de vous épuiser, de dépasser votre budget et au final, de les négliger.
Dernière étape avant de sauter dans le grand bain, pensez à mettre en place un calendrier éditorial qui vous permettra de vérifier d'un coup d'oeil que les contenus que vous souhaitez diffuser sont correctement répartis dans le temps et dans les supports. Ce calendrier sert de fil rouge à votre stratégie.

Vous l'aurez compris, une identité de marque réussie, c'est la clé d'une communication de qualité, conforme à votre identité et en phase avec vos valeurs. Elle sera un guide précieux pour toucher votre cible et donner une image cohérente de votre entreprise auprès du public.

Vous souhaitez être accompagné pour créer votre identité dde marque et/ou votre identité visuelle ? Contactez-moi et nous pourrons échanger ensemble à ce sujet 🙂 !

Contact

Je serai ravie de vous accompagner pour concrétiser votre projet.

N'hésitez pas à me contacter afin que nous puissions en parler ensemble !

Véronique Jacquier

06 24 33 55 40

hello@celadon-communication.com

11 + 2 =